Écran Social, c’est qui ?

Collectif

L’une des pièces maîtresses d’Écran Social est sans conteste son collectif de réalisateurs, lequel permet de nourrir la fibre créatrice de chacun, tout en faisant bénéficié d’un œil critique et avisé les divers projets audiovisuels appelés à être créés. Par ailleurs, le collectif représente aussi une entité incontournable à l’heure de créer les outils pédagogiques liés aux différents films réalisés.

Fred Baillif - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Fred Baillif

Né en 1973 à Genève, Fred Baillif, directeur d’Écran Social, s’est spécialisé dans un cinéma d’auteur réaliste, dont le style direct a pour but premier de mettre en lumière ses personnages.
Son passé de travailleur social lui permet d’apporter une certaine sensibilité et d’aller au plus près des émotions des acteurs, lesquels sont souvent appelés à jouer un rôle proche de leur vécu. Pour lui, l’art et le social sont les deux facettes d’une même pièce et il en a fait sa vocation. Il est l’auteur de plus de 10 documentaires et de 2 longs-métrages de fiction, dont plusieurs ont obtenu des prix internationaux (1er prix à Visions du Réel, GIFF, etc.). Son long-métrage « La Preuve de l’existence de Dieu avec Jean-Luc Bideau et Irène Jacob sera présenté au mois de janvier aux journées de Soleure en avant-première et au FIFDH.

Damien Molineaux - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Damien Molineaux

Damien Molineaux est réalisateur, producteur et étalonneur, avec plus de vingt ans de pratique. Formé aux États-Unis, il a fondé Earthling Productions à Genève en 1999, afin de produire des films et court-métrages traitant de problématiques de société. En 2008, il devient associé de C-Side Productions, un groupe de cinéastes et techniciens, afin de faire valoir ses compétences techniques tout en restant autonome. Tout en poursuivant ses autres activités, il participe en 2013 à la création de KinoGeneva qui rencontre un immense succès dans le but de mettre en place un espace de création, d’apprentissage et d’expérimentation pour le milieu de la production audiovisuelle de la région genevoise.

Katharine Dominicé - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Katharine Dominicé

Née à Genève en 1979 de père suisse et de mère américaine, Katharine Dominicé est licenciée de l’Institut des Arts de Diffusion en Belgique. Elle travaille tout d’abord dans le cinéma comme assistante de production pour diverses sociétés de production avant de réaliser son premier long-métrage documentaire Sœurs (2009), produit par les productions JMH. Le film sort en salles et est diffusé sur la RTS. Ensuite, elle co-réalise le documentaire Les Années Schwarzenbach (2010) avec Luc Peter. Ce documentaire est produit par Intermezzo Films et diffusé sur les trois chaînes nationales. Après avoir fait une pause dans sa carrière avec la naissance de ses deux filles, elle réalise et produit actuellement une série de portraits d’anciens saisonniers pour une exposition qui aura lieu à Genève, fin 2019. Plusieurs autres projets sont également dans les rouages.

Thomas Queille - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Thomas Queille

A l’âge de 9 ans, Thomas Queille découvre l’univers du cinéma et décide que sa vie serait consacrée au 7ème Art. En 2007, il sort diplômé de l’École de cinéma de Genève et commence à travailler comme technicien sur des projets variés (fiction, documentaire, broadcast etc.). Il collabore notamment comme chef opérateur et chef monteur sur les films documentaires à succès « Chronique d’une mort oubliée », «Free to run » et « Russi/Collombin, un duel au sommet » de Pierre Morath, ainsi que « Dr. Jack », de Benoît Lange. En 2016, après 10 ans au service des films des autres, Thomas Queille se lance dans la réalisation : d’abord, le court-métrage «La lanterne magique», puis la mini-série «Superpapa ».

Mauro Losa - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Mauro Losa

En marge de ses études de Lettres, Mauro Losa a écrit, produit et réalisé 6 court-métrages de fiction, dont certains primés (notamment «Caballo Loco» à la Mostra de Venise 1995) ou pérennisés («Akelarre » inscrit en 1993 à la Collection permanente du Centre Pompidou). En outre, le court-métrage «La sentence» (1997) a vu les premiers pas de Marion Cotillard devant une caméra super 16mm.
Il collabore par ailleurs depuis près de 20 ans avec la RTS et travaille sur pratiquement tous les formats du spectre télévisuel romand: magazines, enquêtes, divertissement, documentaires, etc.

Jean-Philippe Uldry - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Jean-Philippe Uldry

Depuis 2007, Jean-Philippe Uldry est réalisateur, caméraman et monteur de films de commande aussi divers que variés, tant pour la télévision que pour le web. Depuis 2009, il est également consultant pour l’école audiovisuelle SAE Institute sur le campus de Genève.

Bartek Sozanski - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Bartek Sozanski

Né en Pologne, Bartek Sozanski travaille comme acteur, metteur en scène et cinéaste en Suisse, France, Canada, Ukraine, Italie, Allemagne, Royaume-Uni et Japon. Cofondateur de la compagnie de théâtre Korpus Animus, il est formé à la photographie à New York et à la réalisation à Bournemouth, ainsi qu’à Reykjavik.
Il a écrit et réalisé six court-métrages, sélectionnés dans plus de 20 festivals dans le monde entier. Son dernier film “Live to Remain” a reçu un Audience Award au Schnit Worldwide Short Film Festival de Berne. Enfin, il est membre de Directors UK, de Royal Television Society UK, de Swiss Films et de la Société Suisse des Auteurs.

Elena Hazanov - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Elena Hazanov

Née à Moscou, Elena Hazanov vit en Suisse depuis 1989.
Elle réalise des films entre la Suisse et la Russie. Aujourd’hui, Elle a 8 longs métrages à son actif, des séries ainsi que des documentaires. En février 2019, son dernier long métrage « Les maîtresses » sort sur 1000 écrans en Russie ; il est distribué par Disney.

Frédéric Favre - Écran social - Un cinéma qui crée des liens - Genève
Frédéric Favre

Frédéric Favre est réalisateur indépendant depuis 2011. Il aborde le cinéma à l’Université par le biais d’un Master en Lettres, option Cinéma achevé en 2002. Il anime pendant 8 ans le Ciné-Club Universitaire de Genève et enseigne la littérature et le cinéma au collège. Entre 2004 et 2011 il est assistant réalisateur, notamment de Daniel Schweizer. Il obtient en 2014 un Master en cinéma réalisation ECAL/HEAD. « Cyclique », son premier long-métrage a été sélectionné à Visions du Réel et au Festival de Locarno et a connu une sortie en salle nationale. « Encordés »,
son dernier long-métrage, a connu un grand succès dans les salles, à la télévision et dans les festivals en Suisse et à l’étranger (il est même sorti dans 7 villes de Chine). Il travaille actuellement à la réalisation d’une web-série documentaire sur le thème de l’armée Suisse. Il a reçu le prix de Berne 2017 de la culture et le Prix Culturel 2018 de la Ville de Sion.